ORGANISATION

Outils de planification : et si on apprenait à se connaître d’abord?

Si vous êtes comme moi, vous trouvez sûrement qu’il y a beaucoup trop d’applications de toutes sortes. Les outils de planification ne cessent de se multiplier. Trello, Asana et j’en passe. Souvent dans le nuage, ils permettent d’avoir votre planification à porter de main. Comment faire le bon choix? Comment s’assurer que la technologie nous aide vraiment?

Cet article ne vous conseillera pas de logiciels ou d’applications. Il sera plutôt question de vous. Choisir ses outils de travail, c’est aussi se connaître : connaître votre façon de travailler pour choisir les outils qui vous conviendront. 

Comment travaillez-vous?

Avant même de s’outiller, il faut savoir comment on travaille. Quand on débute comme entrepreneur, on est parfois démuni, désorganisé… même si on a été organisé jusque-là. C’est normal. C’est l’entrepreneuriat qui vous donne cette impression. Vous voulez vous lancer dans tous les projets pour augmenter votre visibilité et votre crédibilité. Votre liste de choses à faire s’allonge. Ressaisissez-vous. 

1. Déterminez ce qui fonctionne pour vous. Est-ce des posts-it? Des listes? Un agenda à colonne, un agenda quotidien, etc.? Ne pensez pas à ce qui est à la mode. Ne pensez pas à celles qui font du planning. Pensez à vous. Je vous donne mon exemple. J’aime que tout soit écrit en noir et que les informations importantes ressortent avec un surligneur de couleur. 

2. Pouvez-vous rassembler certains outils que vous utilisez? Il est important de se ramasser. Avoir 4-5 outils différents pour planifier votre entreprise n’est peut-être pas efficient. Regroupez vos outils pour n’avoir que quelques outils seulement. 

3. Au-delà des outils, pensez à comment vous prenez vos notes. Utilisez-vous des flèches, des étoiles, des traits pour faire le lien entre vos idées? Êtes-vous du genre à avoir des notes propres, linéaires? Avez-vous besoin de déplacer vos notes, de pouvoir les réorganiser au fil de vos idées? 

4. Travaillez-vous avec des échéances? Êtes-vous visuels, par exemple avez-vous besoin de calendriers? 

Maintenant que vous avez répondu à ces questions, êtes-vous prêts à passer aux applications de planification en ligne?

Sérieusement, il se peut que la réponse soit non. Il se peut que vous aimiez votre façon de travailler actuellement. Il se peut que votre façon de travailler ne puisse pas se transposer dans une application. C’est parfait! Si vous croyez pouvoir et que vous voulez passer à la technologie pour votre planification, n’oubliez pas de noter vos réponses. Elles vous seront utiles au moment de choisir un outil. 

Comment choisir mes outils?

Dans les groupes Facebook, on ne compte plus le nombre de publications où une personne cherche un outil pour la planification de ses médias sociaux ou la gestion de projets. Tout le monde a ses recommandations. Donc, première chose à faire, ne faites pas de publication dans les groupes. Faites une recherche dans les groupes afin d’éviter de polluer le groupe avec une nouvelle publication à ce sujet. 

Autre chose. S’il y a une chose que je n’aime pas quand on cherche un outil de planification, c’est qu’il faut s’inscrire à chaque fois et définir un mot de passe… pour une application que j’utiliserai finalement seulement 3 jours. Donc, avant de vous inscrire, assurez-vous de regarder le démo et de lire toutes les spécifications de l’application. 

Si vous voyez que vous ne pouvez avoir accès un calendrier, mais que vous, votre planification repose entièrement sur une vue d’ensemble de votre mois… Ne vous inscrivez pas. Il ne faut pas suivre la mode. Imaginez tous les courriels que vous allez recevoir et qui ne vous intéresseront pas vraiment. Pensez à vous et à votre organisation. Oui, cet outil qui vous permet de faire du mindmapping est vraiment génial… Mais, l’est-il pour vous? 

Bien sûr, vous ne partirez pas dans le même état d’esprit si vous êtes à la recherche d’une nouvelle façon de travailler. Dans ce cas, prenez tout de même le temps de faire le point sur votre méthode actuelle et sur ce que vous n’aimez pas. Vous éviterez ainsi de perdre votre temps à tester des applications. 

Avant de décider de passer entièrement à la planification en ligne, prenez le temps de faire le point sur votre méthode de travail. Au fil du temps, vous avez développé des tics, des habitudes. Il ne faut pas essayer de tout changer d’un coup, ni tenter de suivre une mode, car vous vous découragerez après quelques jours seulement. Il s’agit de trouver l’outil qui vous convient et en tirer le plein potentiel. Après tout, cet outil doit vous permettre d’être à votre plein potentiel. 

Tagged , , , , ,

About Marie-Michèle Martel

Accompagnement en autoédition pour faire de l'auteur, l'entrepreneur de son livre! www.mariemichelemartel.ca
View all posts by Marie-Michèle Martel →

Laisser un commentaire